Noël aux Antilles françaises !

Publié le : 23/12/2017 11:16:25
Catégories : Hors-séries !

Avez-vous déjà passé Noël au soleil ?? en l’occurrence aux Antilles françaises (Guadeloupe, Martinique) ?

Moi ? Pas encore, mais j’y compte bien ! Pourtant, c’est à la Martiniquaise que tous les ans, je fête Noel avec mes proches ! pour le plaisir de nos papilles !

On rapporte qu’une atmosphère toute particulière règne aux Antilles durant cette période, et même quelques semaines avant. Lors des préparatifs, familles, amis et voisins s’affairent chaleureusement...

Ça c’était avant !

En grand nombre ou en petit comité, il était coutume de se réunir pour chanter, danser au rythme des "Chanté Nwel" (cantiques traditionnels antillais) et des musiques traditionnelles telles que Mazurka, Biguine, Gwo Ka ou de simplement partager un repas au cours duquel les plus jeunes recevaient sucreries telles que les Filibos (Bonbons au sucre de canne antillais) ou « Ti-Jési » (Bonbons Petit Jésus).

On cueillait des Fleuri-Noël (plante cultivée essentiellement pour ses vertus décoratives. Elle représente à elle seule la plante symbolique de la période de Noël aux Antilles. Son nom provient du fait que l'arbre fleurisse en fin d'année généralement de Novembre à Mars. Des petites fleurs couleur crème avec de grandes bractées blanches apparaissent donnant à l'arbuste un aspect d'immense boule de neige).

On installait la crèche de Noël mettant en scène la Nativité (naissance de Jésus de Nazareth), sous forme de personnages immuables, avec principalement la Sainte Famille et surtout l'Enfant-Jésus que l’on plaçait dans la crèche le soir du Réveillon. 

Jusqu’à la célébration de la Messe de Minuit, jour de réveillon, de portes en portes, les voisins passaient transmettre leurs vœux, puis partageaient leurs mets et boissons les uns avec les autres parfois en chanson.

Et bien ma foi, par cet hiver, vous comprendrez mes chers voisins, que je reste sous la couette ! Mais je vous assure, le cœur y est !

Puis le jour de Noel, au petit matin, la coutume voulait que membres de la famille, voisins et amis se retrouvent pour « tuer le cochon » ! On tirait à la courte paille à l’aide des branches du Sapin local (le Filaos, arbre d’origine australienne que l’on trouve aux Antilles) pour savoir QUI allait devoir tuer le cochon !

Pendant que ces messieurs s’occupaient de vider le cochon, les femmes s’affairaient en cuisine pour préparer mets et merveilles :

Pâtés salés (petit four de pâte brisée fourré de chair à saucisse), gratin de christophines (fruit issu de la plante vivace appelée Chayote ou Chayotte de la famille des cucurbitacées), boudins (préparation à base de pains rassis, lait, épices associés ou non à un condiment issu de la Terre ou de la Mer), ignames, choux-de- chine/madères (tubercules consommés comme légume-racine), pois d’angole  (légumineuse vivace à graine cultivée en régions tropicales semi-arides), lentilles, haricots rouges, banane jaunes (plantains) et sauté ou ragoût de porc.

Souvent, ces mets étaient accompagnés de Soda, « ti’punch » (boisson alcoolisée à base de rhum souvent consommée en apéritif), sirop de groseille, punch au coco, schrubb (liqueur d’écorces d’oranges préparée quelques mois à l’avance), de sirop d’orgeat ou de jus de fruit local : Maracuja (fruit de la passion), Prune de Cythère (fruit issu de prunier/pommier de Cythère ou encore appelé arbre de Cythère, originaire de Polynésie et cultivé dans plusieurs pays tropicaux)

     

 

Ainsi que de fruits de saison :

Une fois le cochon tué, un autre plat traditionnel faisait son apparition : le Jambon de noël caramélisé à l’ananas ! Une pure merveille !!

Et les enfants, eux, récupéraient la vessie de l’animal pour en faire un ballon éphémère !!  Ah bin bravo les enfants !!!

Et enfin, la Tradition de la fouille d’ignames !

Certaines personnes, à la veille de Noël, creusaient un trou là où ils avaient repéré une liane de la plante, pour ainsi le remplir de feuillages afin de s’assurer que l’année suivante l’igname soit encore de meilleure qualité et plus beau que jamais !

Et aujourd’hui ?

Quelques coutumes se perdent mais dans l’ensemble, l’esprit de Noël antillais est présent.

Il mélange souvent traditions métropolitaines et antillaises ce qui enrichit davantage les menus.

-  Les « Chanté Nwèl » (cantiques) sont toujours entonnées et résonnent dans les villes grâce à des groupes professionnels qui se produisent ici et là et ce dès le 1er dimanche de l’Avent (se situe entre 4 et 3 semaines avant Noël dans le calendrier liturgique catholique. Il marque le début de l'année liturgique).

-  La tradition de la fouille de l’igname continue d’être pratiquée par certains aux Antilles, voilà pourquoi nos ignames sont toujours aussi beaux et bons !!

Les plats sont les mêmes auxquels peuvent s’ajouter des mets issus de la gastronomie de métropole (plus on a de mets plus on mange, n’est-ce pas ?!)  mais aussi d’autres mets antillais tels que les biens connus accras (à la morue, aux crevettes …), les ti-nains (bananes vertes) à la morue et bien d’autres !

-   Les desserts : années à après années, des mets sucrés se sont ajoutés aux menus, et sont désormais présents à la table, Gâteaux à la noix de coco plus communément appelés « Gâteaux au coco », Surettes ou Surelles confites (fruit au goût acide issu du Girembellier), Pâtes de fruits, Blanc manger coco (flan), Chadecs glacés (du capitaine breton Corentin Le Chadec, qui introduisit ce fruit aux Antilles au XVIIème siècle. Il s’agit d’une grosse variété d’agrume, 2 à 3 fois plus grosse qu’un pamplemousse).

Autant dire qu’en cette période, ce n’est que célébration, joie, partage et amour.

L’occasion de se retrouver en famille, entre amis ou voisins, l’occasion de se recueillir pour certains et repartir sur de meilleures bases l’année suivante mais aussi la chance de pouvoir transmettre les traditions de génération en génération.  

J’espère que cet article vous aura apporté chaleur et éveil des papilles !! Alors si le cœur vous en dit, vous pouvez retrouver tous ces mets dans le commerce ou même les préparer vous-même grâce aux liens que vous trouverez à la fin de cet article.

Les Bonnes Adresses :

Où écouter :

Les cantiques antillais : https://www.youtube.com/watch?v=EXnb-JEImqs Ou https://musique.fnac.com/a463855/Compilation-musique-antillaise-Noel-aux-Antilles-CD-album

La Biguine : https://www.youtube.com/watch?v=NPBV5CHX2-c&index=2&list=RDQMJ_OYVYsZg2I

La Mazurka : https://www.youtube.com/watch?v=agBdo5vApe4&list=PLF_h24J90jEQ2WpwPTXwCKWl4X4c4CPhg

Le Gwo Kâ : https://www.youtube.com/watch?v=EhzmEE1zK44&list=RDQMRehE7-2rdVM

Où vous procurer :

Les Filibos : https://www.lamaisondesantilles.com/doux-caprices-confiseries-traditionnelles/255-filibo-0219.html?gclid=EAIaIQobChMIsO7ptveJ2AIVCecbCh3--gl2EAAYASAAEgKslfD_BwE

Bonbons « ti jési » : https://www.generation-souvenirs.com/bonbons-des-annees-80-90/meringues-jesus-5312.html

Surettes confites : https://www.lamaisondesantilles.com/doux-caprices-confiseries-traditionnelles/261-surette-confite-0237.html

Pâtes de fruits : https://www.lamaisondesantilles.com/lauzea-chocolats-et-pates-de-fruits/175-carres-6-pates-de-fruits.html

Pâtes de goyave : https://www.lamaisondesantilles.com/confitures-gelees-et-marmelades/43-pate-de-goyave-3328382013355.html

Le Jambon de Noël : https://www.lamaisondesantilles.com/109-jambons-de-noel

Pâte à accras : https://www.lamaisondesantilles.com/creole-food-condiments-et-aromes/233-pate-accras-creole-food-3440950200209.html

Le chocolat de Noël : https://www.lamaisondesantilles.com/chocolats-et-chocolat-communion-fete/668-chocolat-communion-poudre-Elot.html

Boudins noirs antillais : https://www.lamaisondesantilles.com/boudins-saucisses-et-salaisons-creoles-saucissonsgroins-queue-/671-boudins-antillais.html

Accras : https://www.lamaisondesantilles.com/creole-food-condiments-et-aromes/233-pate-accras-creole-food-3440950200209.html

Sirop d’orgeat : http://shop.laboutiqueantillaise.com/SIROP-DORGEAT-DORMOY

Schrubb :  https://www.lamaisondesantilles.com/punchs-et-liqueurs/154-punch-shrub-aux-ecorces-d-orange-3271371001164.html

Cristophines : https://www.lamaisondesantilles.com/legumes-et-fruits-peyi/677-christophine-antilles.html

Blanc manger coco : https://www.lamaisondesantilles.com/desserts/53-blanc-manger-coco-3486411000049.html

Jus de Prune de Cythère : https://www.lamaisondesantilles.com/jus/117-jus-de-prune-de-cythere-3291337605557.html

Jus de Maracuja : https://www.lamaisondesantilles.com/jus/23-jus-de-fruit-de-la-passion-3291330005071.html

Magasin : http://www.bao-marche.com/nosproduits/

Quelques recettes :

Surettes confites : http://www.tatiemaryse.com/confiture-surettes-cochon/

Pâtés salés : http://www.tatiemaryse.com/pates-sales-antillais/

Jambon de Noël : http://www.tatiemaryse.com/recette-jambon-de-noel/

Boudins antillais : http://www.tatiemaryse.com/?s=boudin

Igname : http://www.tatiemaryse.com/cuire-igname/

Pois d’Angole : http://www.tatiemaryse.com/pois-dangole/

Ragoût de porc : http://www.tatiemaryse.com/?s=ragout+porc

Accras : http://www.tatiemaryse.com/?s=accras

Gratin de Cristophines : http://www.tatiemaryse.com/gratin-de-christophine/

"Ti nain" morue : http://www.tatiemaryse.com/ti-nain-morue/

Chadec glacé : http://www.antillesresto.com/recettes/chadec-glace

Blanc manger coco : http://www.tatiemaryse.com/blanc-manger-coco/

Sirop de groseilles : http://www.tatiemaryse.com/sirop-de-groseille-pays/

Chocolat épais : http://www.tatiemaryse.com/chocolat-antillais/

Punch coco : http://www.tatiemaryse.com/punch-coco/

Shrubb : http://www.tatiemaryse.com/shrubb/

Ti - punch : https://www.lacompagniedurhum.com/rhum-ti-punch,fr,8,95.cfm

Jus de prune de Cythère : http://cuisine-creole.com/jus-prune-cythere/

Jus de Maracuja : http://www.tutocuisine.com/2015/08/jus-de-fruit-de-la-passion/

Reportages :

Noel aux Antilles :  https://www.youtube.com/watch?v=j8DwUIPf08w

 

Auteur: Priscillia Ludosky, Gérante Fall In Cos'

Sources :

https://www.gralon.net/articles/commerce-et-societe/services/article-les-traditions-de-noel-aux-antilles-9401.htm

http://blakes.fr/noel-aux-antilles-coutumes-et-traditions/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pois_d%27Angole

https://fr.wikipedia.org/wiki/Girembellier

https://www.supertoinette.com/fiche-cuisine/1538/fecule-de-toloman.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canna_indica

http://azmartinique.com/fr/tout-savoir/fleurs/fleuri-noel

https://fr.wiktionary.org/wiki/chadec

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

Natho


05/02/2018 20:31:51

J'ai eu un réel plaisir de lire cet article sur les us et coutumes du Noël aux Antilles. C'est également à la Martiniquaise que j'ai l'habitude de fêter Noël depuis comme on dit "nan ni nan nan" Je me permets de déposer quelques critiques ayant justement passer Noël 2017 aux Antilles. C'était avec enthousiasme que j'attendais cette période de Noël qui me tenait particulierement à coeur car c'était le premier Noël de mon fils. Pour contexte, j'ai décidé de faire un road trip et de passer toutes les fêtes Martiniquaises aux Antilles et d'y déposer certaines critiques positives et/ou négatives... Il y a eu la Toussaint tout d'abord ... Et ... la Noël !!! Par où commencer ? Pour ma part, je suis originaire d'une commune du Nord Atlantique pour vous situer, et je suis restée étonnée de ne pas voir les habitants de cette commune s'affairaient aux décorations de Noël voyant le 1er Décembre arrivé. "Pa dig" allons voir ce qui se passe plus bas ... RIEN Il faut arriver à la Galleria (Centre Commerciale) au Lamentin pour voir l'esprit de Noël. De même, le Maire de cette commune du Nord ne s'est pas trop essouflé a poser quelques étoiles par ci par là... La commune en deuil de Noël ! Revenons sur le terrain familial, un soir (alors que nous étions quand même aux alentours du 10) je partage aux membres de ma famille que c'est triste de ne pas voir, pas sentir l'ambiance de Noël comme on le raconte souvent "Mais où sont vos décorations ?" Ce qui revenait souvent c'est "Noel c'est pas comme avant" Qu'est ce qui a changé ? Alors j'ai essayé d'avoir ma propre opinion sur cette affirmation ... Il est vrai que la famille a vieillit, le voisinage nous a quitté. Les pilliers, les "rocs" de famille ne sont plus parmis nous. Eux qui s'occupaient effectivement de tuer le cochon a quelques jours de Noël, Elles qui préparaient le Schrub, les punch, les pâtés ... Et puis la maladie s'installe, l'arthrose, l'oubli et aussi le manque de motivation. Tous ces prétextes réussissent à faire fuire l'ambiance de la Noël aux Antilles dans certaines familles. Ceux et celles qui restent, préfèrent s'inviter ou travailler ou bien aller en Métropole ou à l'étranger. Alors Noël étant ma fête préférée j'ai du batailler avec mes proches pour avoir une décoration, du boudin... Ah oui, j'ai ete a quelques "Chanté Nwel" mais j'ai ete encore surprise de voir les cantiques donner leurs places aux ritournelles ... Un petit marché de Noël local pour faire vivre les associations de la commune mais on a vite fait le tour ! Alors je me suis dis, vive Noël en Metropole et oui !!! Voici ce que je pense de Noël aux Antilles, en Martinique. C'est bien entendu MON avis et MA critique je suis persuadée qu'un Martiniquais ou qu'une Martiniquaise local(e) ne partage pas cette opinion ! Avec beaucoup de retard ou beaucoup d'avance JOYEUX NOËL Nathalie.

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire